Des nouvelles d’Annecy-Meythet.

jeudi 12 septembre 2013
par  webmaster

Monsieur Georges Veyron nous demande de publier ces informations sur cet aérodrome.


Annecy Meythet (Mis à jour 2013)

L’aérodrome d’Annecy Meythet se trouve maintenant au cœur d’une agglomération où résident 130000 habitants. Il est classé " C ".Trafic aérien = une ligne régulière Annecy Paris 2 allés retours journaliers + jets privés tourisme affaire + aviation légère privée et un aéroclub avec (8 appareils pour formation de pilotes, tours de piste) + Ecole hélico.
En 2012, contrairement aux protocole d’accords signés par toutes les parties concernées,( Signé en 1995) qui interdit les nouvelles activités privés, école et loisir, un nouveau local de 2700m² à été construit sur l’aéroport,avec 15 nouveaux appareils basé basés, trois hélicoptères et une nouvelle école de pilotage avion et ULM. 
Cette société fait de la publicité en suisse pour former à Annecy des pilotes. De plus, des projets de construction de nouveau hangars son envisagés. Ils serviront à des intérêts privés. Les habitants d’Annecy devront en subir les nuisances et les risques, sans pratiquement aucune retombée économique.
Nous constatons ces dernières années, notamment l’hiver, une augmentation importante du trafic jets, pour les stations d’hiver de Savoie et haute Savoie. Il s’agit d’un début de délocalisation du trafic jets de Genève sur Annecy qui va s’amplifier dans toutes les années à venir.
Notre association à été crée en 1991.Nous avons obtenu le 30 juin 1994, un arrêté préfectoral limitant les activités de l’aviation de loisir :
- Interdiction à tous les appareils non basé à Meythet de faire des tours de piste.
- Pour les appareils basés, interdiction des tours de piste tous les jours avant 8h, de midi à 14h, le soir après 19h. 
- Le samedi, interdit avant 9h, de 13h à 15h, le soir après 18h, le dimanche toute la journée.
Cet arrêté préfectoral à été confirmé par un protocole d’accords signé par toutes les parties concernées, + :
- Interdire la voltige sur cet aérodrome.
- Installer, après conception et essais des silencieux " Chabord " sur 4 appareils Mousquetaires D140 de l’aéroclub.
Mise en place d’hélices multipales dé que la technique le permet.
- Définir des trajectoires de tour de piste (Qui ne sont pas toujours respectées)
Résultat :
L’arrêt de la voltige à été un résultat très positif. L’installation des silencieux Chabord à également contribuer à diminuer les nuisances sonores. Nous regrettons que les limitations horaires ne soit pas prévues les jours fériés et le samedi toute la journée et du fait qu’il n’est pas prévu de limitation du nombre d’appareils en tours de piste, elles contribuent à concentrer et augmenter les nuisances sur les plages horaires autorisées les autres jours !
En ce qui concerne les hélices multipale, malgré les possibilités actuelle en 2012, aucune n’a encore été installée sur les anciens appareils.

- Nous avions 30 avions privés basé a Meythet en 1998, nous en avons 59 en 2012 et 15 ne sont même pas équipés de silencieux
Il faut noter que malgré les silencieux, les tours de pistes répétitifs qui s’effectuent toujours pendant les belles journées ou l’on peut vivre autour de nos maisons, crée encore des nuisances inacceptables sur cet aérodrome situé prés des agglomérations.
Nous avons réussi, conformément à la nouvelle loi, a faire interdire en 2012, les tours de piste Hélicoptères.
Il faut savoir que le survol de certaines montagnes, notamment la Vanoise en Savoie, est interdite de survol a moins de 1000m de hauteur pour ne pas déranger les Marmottes et les animaux ! .
Part contre ils peuvent tourner avec leurs appareils, à basse altitude, toute la journée sur nos têtes et celles de nos enfants !
Il n’est pas concevable que quelques personnes qui se font plaisir, puissent exercer leur loisir en empoisonnant la vie et la tranquillité de plusieurs dizaines de milliers d’autre.

Compte tenu de l’urbanisation continue, nous avons également en 2000 fait modifier les cartes IGN-OACI France Sud-Est. Nous avons fait agrandir la zone signalée interdite de survol à 1500m autour de l’aérodrome pour la mettre en conformité avec la loi du 10 10 1957.
Cela n’a pas été facile puisque la DGAC nous disait que c’était IGN qui devait modifier ces cartes et IGN nous disait que c’était la DGAC qui devait le faire !
En fait la DGAC est responsable de la circulation aérienne, elle doit mettre à jour conformément à la loi, les surcharges aéronautiques qui définissent la taille et le contour des zones limitées en hauteurs de survol des agglomérations.
D’autre part la modification qui a été faite à Annecy, n’est pas conforme à la réalité puisque des zones urbanisées en bout de piste Nord qui font parties de l’agglomération Annecienne, n’ont pas été signalées (On continu toujours à se battre).
Compte tenu des réticences et de la mauvaise foi de la DGAC, nous pensons que ces cartes sont rarement mises à jour.
La loi française concernant la circulation aérienne est, quand elle existe, totalement incohérente. Elle interdit le survol de certaines agglomérations a moins de 1500m de hauteur pour éviter qu’en cas de panne les aéronefs puisse atterrir hors agglomération,et elle autorise au milieu de ces mêmes agglomérations, le développement des activités aériennes qui s’effectuent a basse altitude. C’est le cas à Annecy !
Il est important que l’on puisse obtenir une nouvelle législation, qui interdise les activités écoles et les tours de pistes, sur les aérodromes situés prés des agglomérations, cela ne va pas être facile
Merci à tous ceux qui agissent.
Bon courage à tous.
Cordiales salutations.
Georges Veyron émail : gvey@cegetel.net


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 9 septembre 2017

Publication

208 Articles
Aucun album photo
1 Brève
19 Sites Web
23 Auteurs

Visites

68 aujourd’hui
83 hier
52898 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés