Le bruit dans l’agglomération parisienne fait perdre au moins 7 mois de vie en bonne santé

, par  webmaster

Trafics routier, ferroviaire et aérien : ces nuisances sonores ne sont pas anodines et ont un fort impact sanitaire, en particulier dans les zones fortement urbanisées de l’Île-de-France. C’est ce que montre une nouvelle étude de Bruitparif et de l’ORS qui évalue à près de 75 000, le nombre d’années en bonne santé perdues par les franciliens exposés à un bruit de plus en plus insupportable.

Voir sur le site  Le bruit dans l’agglomération parisienne fait perdre au moins 7 mois de vie en bonne santé

Voir en ligne : Le site www.notre-planete.info